• C.C. Robin

Les bonnes résolutions : comment les choisir et surtout les tenir EN 2020 ?

Il s’agit là de mon premier billet d’auteur sur le site.


La première chose que vous venez d’apprendre en moins de cinq secondes de lecture c’est que oui, mon site officiel est aussi une voie de passage pour évoquer des sujets ensemble : autour de l’écriture, de la motivation, de la lecture et si vous avez des thèmes que vous souhaitez que j’évoque, n’hésitez pas à m’écrire. Pour cela, il suffit d’aller dans la rubrique « écrire à l’auteur ».


J’ai l’espoir que les lecteurs de mes romans mais aussi des internautes pas -encore ! - lecteurs puissent s’intéresser aux divers sujets abordés. Je centrerai certains articles sur des « conseils d’écriture » pour évoquer mon propre parcours si ça peut éclairer d’autres auteurs en devenir. Une communauté a toujours pour ambition de s’élargir, non ?


Nous sommes le 28 décembre et après une -très courte ! - hésitation, le thème à aborder aujourd’hui m’a sauté aux yeux : les bonnes résolutions de l’année 2020 ! Chaque année on les évoque le 31 décembre et elles… sont oubliées au printemps. Alors comment les choisir et surtout comment réussir à les tenir ?


Point de départ de vos résolutions : les objectifs doivent être définis après visualisation des éventuels résultats sur notre vie. Vos objectifs sont-ils professionnels ou personnels… ou les deux ? Vous pouvez toujours commencer par vous poser devant une feuille et les classer dans ces deux catégories puis vous demander quels efforts/étapes/tâches vont être nécessaires pour les atteindre et enfin POURQUOI ces challenges vous semblent importants.

Il est évident qu’objectifs personnels et objectifs professionnels peuvent aller de pair pour faire de vous l’être que vous avez envie d’être. Le fait de l’écrire peut permettre de suivre l’avancement de la réussite de l’objectif et on peut très bien le réussir « à moitié » et se mettre une note à la fin du trimestre/semestre puis en fin d’année 2020, se noter et éventuellement relancer pour l’année suivante si on estime ne pas être aller au bout. Il faut préciser qu’un objectif doit toujours être :

- atteignable et ne pas porter que sur la chance (pas de « je vais gagner à l’Euromillions ! ») ;

- quantifiable sur sa réussite : on peut noter sa réussite ;

- apporter une impression positive dans sa vie.


Pour vous donner des idées, voici les bonnes résolutions des Français pour l’année précédente :

Ce qui est certain c’est que pour toute résolution, on parle bien d’étapes de réussite et il faut savoir apprécier les petites étapes menant à l’accomplissement total de l’objectif et pour cela ne pas hésiter à se récompenser (objet qui nous fait envie depuis longtemps…) et à se féliciter lors d’un jalon obtenu lors du parcours.


Un exemple tout personnel : mon premier roman « Sous le signe de l’Infini » est paru en e-book le 20 décembre. Je ne peux pas attendre visibilité complète et gloire de l’œuvre dans un temps court mais chaque petit jalon est une réussite. Le premier lecteur inconnu à m’avoir écrit pour me dire qu’il achetait le roman et me dirait ce qu’il en a pensé, l’obtention d’une première critique positive… Rome ne s’est pas fait en un jour et tout objectif PREND DU TEMPS.


Autre illustration, si votre objectif est d’oublier votre dernière relation amoureuse, allez-y étape par étape : temps de « deuil » (ne pas vous flageller si vous écoutez quelques jours des chansons tristes en vous remémorant les meilleurs moments de la relation !), retrait à mesure de photographies communes ou d’objets vous faisant penser à la personne, retour à une vie normale en solo (visionnage de films, sport…) et rencontres/sorties pour se vider l’esprit et partir à la reconquête de qui nous sommes sans l’autre…


N’hésitez pas à faire faire une liste à vos enfants. En cas de réussite, par mois, on peut toujours imaginer une récompense pour eux aussi !

Et vous quelles sont vos bonnes résolutions pour 2020 ?





27 vues
BILLETS DE L'AUTEUR

CONTACTER C.C. Robin

© 2020 C.C.Robin